CRÉPAS | Conseil Régional de Prévention de l'Abandon Scolaire Saguenay–Lac-Saint-Jean

Soyons complices de sa réussite

Zone de complicité Enseignant-Parent

La complicité, c’est quoi?

17 janvier 2014

La complicité c’est manifester un accord commun par une façon de faire qui démontre un accord inconditionnel entre deux ou plusieurs personnes. C’est agir dans le même sens, dans la même intention, dans l’atteinte d’un même but. C’est se soutenir l’un et l’autre dans l’intention de réaliser de petites ou de grandes choses. Être complice sous-entend qu’on a créé un lien affectif avec l’autre et qu’une relation de confiance s’est installée.

La complicité, ça exige quoi?

La complicité exige des moments de communication qui peuvent être très intenses. Elle nous demande beaucoup d’écoute et d’attention dans la façon de faire de l’autre. Elle exige de vouloir comprendre l’autre et de trouver des solutions communes. La complicité est une clé essentielle pour la réussite d’un bon coup.

La complicité a quels bienfaits sur le jeune?

La complicité contamine et apporte un sentiment de confiance mutuel sur les actions à poser. À deux, c’est mieux! Elle permet à un jeune de voir qu’il y a des personnes qui pensent la même chose face à sa réussite et qui agissent de la même façon pour le soutenir. La complicité installe un lien d’attachement essentiel à la réussite des jeunes. Elle nivelle les différences.

Source : PREE